Vous n'êtes pas connecté - 0 membre connecté
Tutoriaux
Les 10 derniers tutoriaux
Créer un logo...
Créer un logo rétro
Auteur : doss
Posté le 29 01 2010 à 11h32
Vu 99328 fois
Scanner comme...
Scanner comme les pros !
Auteur : Amo
Posté le 01 07 2009 à 19h07
Vu 26258 fois
Ultimate flas...
Ultimate flash button (AS2)
Auteur : Neoblue
Posté le 06 06 2009 à 19h46
Vu 17141 fois
Boîte à photo...
Boîte à photos pliable
Auteur : Neoblue
Posté le 10 01 2009 à 19h53
Vu 22415 fois
Peinture à pa...
Peinture à partir d'une photo
Auteur : Nounet
Posté le 30 12 2008 à 15h01
Vu 13374 fois
Portrait Pop-...
Portrait Pop-Art
Auteur : Nounet
Posté le 23 09 2008 à 01h43
Vu 28655 fois
Une jaquette ...
Une jaquette de CD "Grunge"
Auteur : Neovea
Posté le 05 04 2008 à 18h45
Vu 32411 fois
Trainées lumi...
Trainées lumineuses TOS (technique orientée souris)
Auteur : Neoblue
Posté le 31 01 2008 à 08h47
Vu 39258 fois
Dégradé coule...
Dégradé couleur -> transparent
Auteur : PiKa
Posté le 27 01 2008 à 00h37
Vu 43313 fois
Formulaire co...
Formulaire contact
Auteur : Geoffroy
Posté le 03 05 2007 à 00h28
Vu 47554 fois
Détail du tutorial
Photoshop > Une jaquette de CD "Grunge"
Difficulté : moyen
Tutorial en 8 étapes
Posté le 05 04 2008 à 18h45

Ce tuto est créé d'après un travail personnel. Il consiste à transformer une photo de base pour en faire un support visuel utile, ici, une jaquette CD.
J'ai préféré faire des captures logiciel pour permettre une meilleure compréhension des réglages et de l'organisation.
Le résultat est différent de ce qui se trouve dans ma galerie vu que pour le tuto, j'ai recommencé à zéro :)

PS : Ce travail a nécéssité un traitement via Adobe Lightroom, mes ces traitements sont d'une manière différente, réalisables grace à Photoshop.
Neovea - Membre
Prise de vue et import sous lightroom
Pour la prise de vue, les contraintes étaient : environnement clos, peu de lumière, lumière de type néon,travail sans flash et à hautes sensibilité.

La photo a d'abord subi un traitement via lightroom. Comme je l'ai dit, les modifications apportées peuvent être effectuées via photoshop.
Traitement sous lightroom
Sous lightroom, on passe la photo en développement, et dans les réglages de base, on va effectuer quelques modifications. Ici, j'ai d'abord joué avec la balance des blancs pour réhausser l'éclat de l'image. J'ai ensuite joué sur la température des couleurs pour les rendre plus froides. De façon à donner du contraste à l'image, une augmentation des "noirs" et un ajustement des luminosité/contraste ont été nécessaires. Enfin, pour rendre cette atmosphère austère que j'aime bien, j'ai diminué la vibrance (pas à fond) ; ça déssature un peu la photo et lui donne du cachet :)

Là on ne touche plus à rien, l'ambiance de base est crée.
Saturation sélective de couleurs
Pour la suite, j'ai voulu créer un contraste calorimétrique en gardant donc une partie de l'image "déssaturée" et une autre saturée. J'ai voulu que la guitare soit plus saturée et plus fortement contrastée avec le reste, notamment la main. Dans les réglages de teinte et de saturation de lightroom, j'ai donc rendu le jaune un peu plus orangé grâce au réglage de teinte, et je l'ai ensuite saturé. Grâce à ce procédé, je suis parvenu à détacher uniquement la couleur du manche de la guitare. Si je ne l'avais pas nourri de orange, la tache aurait été plus difficile vu que la photo entière est nourrie en jaune même si celà reste peu perceptible.
Augmentation du grain
Là j'ai commencé à "grungiser" et texturiser mon image en lui ajoutant du grain. D'habitude on a tendance à le supprimer, mais, et c'est un choix personnel, je trouve que le grain, rajoute encore une fois du cachet à l'image et du relief alors qu'au contraire, lui en enlever la rend fade et plate.
Recadrage
Enfin, on recadre son image et on fait un export pour travailler la suite sous photoshop. Ici j'ai exporté en jpg, la photo de base étant en raw. Un export tiff est aussi possible, mais à mon sens pas très utile ici.
Texturisation sous photoshop
Avant tout, il faut bien faire gaffe d'être en mode cmjn, sinon ce ne sera pas imprimable et le rendu sera burk !

J'ai ici, ajouté une texture de type rouille à la photo (texture récupérée sur le site textureking.com). Pour ce faire, j'ai créé un calque par dessus ma photo de base et j'y ai collé ma texture rouille. Je l'ai étirée pour qu'elle épouse la taille de ma photo. Je l'ai ensuite passée en mode "incrustation". Pour finir, j'ai diminué l'opacité du calque à environ 50%.
Ensuite, j'ai créé un calque de balance des couleurs et j'ai augmenté le rouge et un peu le jaune de façon à donner la couleur de mon épreuve. Un autre calque de luminosité cette fois ci a été créé pour raviver une peu l'ensemble.
Enfin, mais ce n'était pas obligatoire, j'ai créé un troisieme calque de réglage, teinte saturation, pour saturer un peu mes couleurs.
Création de l'habillage
En guise d'habillage graphique, j'ai créé des bandes en haut à gauche et en bas de l'image. Pour ce faire, j'ai procédé en plusieurs étapes :

D'abord, j'ai créé un nouveau dossier dans lequel j'ai travaillé. J'ai placé des repères verticaux et horizontaux pour travailler plus proprement, et j'ai activé le magnétisme des repères dans le menu "affichage" de photoshop.
Grâce à l'outil "rectangle" en mode "pixels de remplissage" j'ai créé mes bandes de la couleurs de la guitare. Je les ai réparties sur 3 calques différents : 1 pour la bande d'en haut, 1 pour celles de gauche et 1 pour celles du bas.
J'ai ensuite dupliqué le calque de rouille et l'ai placé dans le dossier des bandes. Je lui ai créé un masque de fusion. Ensuite, en maintenant enfoncée les touches Ctrl et Maj, et en cliquant sur chaque vignette de calque contenant mes bandes, j'ai créé une sélection de mes bandes. Avec cette sélection active, et avec le blanc en premier plan, le noir en arrière, je me suis placé sur le masque de fusion créé sur la texture. J'ai interverti ma sélection (ctrl+maj+i) et ai supprimé la partie du calque de rouille (dupliqué) qui ne m'intéressait pas et ai ainsi gardé la texture sur mes bandes.
Pour fignoler le tout et accentuer la texture des bandes, je me suis servi de l'outil gomme. J'ai gardé le blanc en premier plan et le noir en second, et sur chaque calque de bande, j'ai créé un masque de fusion. J'ai travaillé ainsi sur chacune de mes bandes avec une "forme d'outil naturelle" (dans la palette des formes) et un faible durcissement. J'ai aussi baissé l'opacité de ma pointe et ai terminé de texturer mes bandes ainsi. Il est aussi possible de créer un dégradé du blanc vers le noir sur les masques de fusion. Ainsi, les bandes donnent l'impression de se fondre avec le reste de l'image. Mais dans ce cas là, le travail de texturisation manuel est plutôt à effectuer sur un masque de fusion appliqué au dossier entier. Personnellement, je préfère cette dernière méthode :)

Au passage, l'image a subit un nouveau recadrage dans le sens de la hauteur.
Ajout du texte
Pour le texte, rien de particulier, si ce n'est que la police utilisée est "bleeding cowboys" disponible sur dafont.com. Pas de texture ici, juste l'incrustation de la couleur jaune.

Et voilà le travail !

N'hésitez pas à poster vos remarques et vos recommandations. Il existe une multitude de façon de travailler, je vous ai présenté ici la mienne.

A noter que le travail de texturisation de la photo est intervenu bien après le travail de la photographie. (2 mois)
Ce qui peut expliquer que certains choix de réglages sous lightroom paraissent incongrus à certains :)

Commentaires
Super ! Très bon tuto merci bcp pour ta contribution Neovea !
Commentaire Posté le 06 04 2008 à 11h07
benzor - Administrateur - www
Pour simplifier les choses tu aurais pu faire refaire les traitements directement sur photoshop plutôt que de dire qu'on pouvait aussi le faire sur photoshop.

Très bon tuto cependant ;)
Commentaire Posté le 06 04 2008 à 16h59
PiKa - Membre - www
Partenaires

Catégories
After Effects
1 Tutorial
Flash
2 Tutoriaux
Lightwave
1 Tutorial
Divers
1 Tutorial
Photoshop
15 Tutoriaux
Illustrator
4 Tutoriaux
Indesign
2 Tutoriaux
PHP
3 Tutoriaux
Blender
1 Tutorial
Mentions légales   -   Crédits   -   Nous contacter   -   © Benzor 2006