Vous n'êtes pas connecté - 0 membre connecté
Tutoriaux
Photographie argentique
Photographie ...
Photographie de nuit, calcul du temps de pose.
Auteur : gUY
Posté le 14 12 2006 à 17h33
Vu 28498 fois
Détail du tutorial
Photographie argentique > Photographie de nuit, calcul du temps de pose.
Difficulté : facile
Tutorial en 4 étapes
Posté le 14 12 2006 à 17h33

Bon, c'est un peu théorique tout ce qui va suivre...

Mardi soir, on m'appris à faire des photos de nuit et je trouverais dommage de ne pas t'en faire profiter, d'autant que l'écrire ici, va me aussi me servir de petit pense-bête.

Ce qui va suivre se base donc sur l'utilisation d'un Nikon FE2, mais grosso merdo, le principe reste le meme sur tout les appareils (en principe, numerique compris, quand l'accès aux réglages est possible).

Pour illustrer le tuto, j'ai été péché une photo sur ce site que je remplacerais des que faire se pour
gUY - Modérateur - www
Materiel necessaire
Pour commencer, voyons de quoi nous allons avoir besoin :

- d'un appareil (je le précise, des fois que... :p) :
- une peloche en 100 ASA (N& B ou Coul)
Ceci dit, si tu peux mettre la main sur de la 50 ASA (et que ton appareil l'accepte) c'est tout aussi bien.
- d'un trépied :
- d'un declencheur souple :
- un chronometre :

Notez que vous pouvez improviser un petit trepied de table sous la forme d'un petit sac de sable, ou de riz, sur lequel votre appareil sera confortablement installé (sur un muret, une table, ou j'en sais foutre rien où...) sans pour autant etre gené par le relief du support.
La 'vitesse 'bulb', késako ?
Quand la visibilité est tres faible, l'aiguille de la cellule de l'appareil photo va tomber sur le 'B' pour 'bulb'
Cela veut dire que pour prendre la photo, je vais devoir me mettre sur la position "bulb" de mon appareil et calculer moi meme le temps de pose.
Ah mais au fait, c'est quoi le mode 'Bulb' ?
Sur cette position, l'obturateur demeure ouvert aussi longtemps que le bouton déclencheur reste appuyé.
D'où l'importance d'avoir un declencheur souple, ainsi qu'un trépied. Surtout si le temps de pose calculé est de 20-30 minutes, et qu'il fait -5°... Pour info, le declencheur souple offre deux positions : Une qui se bloque et qui necessite deux pressions de la part de l'utilisateur (une pour pousser, l'autre pour relacher, pour la position 'Bulb'), l'autre position permet le declenchement sans avoir a represser pour relacher l'obturateur (autre position que 'B', genre pour la macro ou pour toute photo prise en dessous du 1/60eme).
Bases de calculs du temps de pose.
Mais tout d'abord, une petite piqure de rappel concernant l'impact du diaph et de la sensibilité sur la vitesse d'obturation.

Pour que tu puisses te reperer plus facilement, partons du principe que notre objectif permette les ouvertures de diaph suivantes :
2 | 2.8 | 4 | 5.6 | 8 | 11 | 16

Que mon appareil permettent les vitesses suivantes :
4000 | 2000 | 1000 | 500 | 250 | 125 | 60 | 30 | 15 | 8 | 4 | 2 | 1 | 2 | 4 | 8 | B

Et qu'enfin les sensibilités suivantes soit dispo :
12 | 25 | 50 | 100 | 200 | 400 | 800 | 1600 | 3200


Admettons que mon diaph soit ouvert a 8, et que ma cellule indique 1/125eme. Que se passe t-il si je ferme le diaph d'un cran (je passe de 8 à 11, donc) ?
Ma vitesse passe au 1/60

et si je l'ouvre d'un cran (de 8 à 5.6, donc) ?
Ma vitesse passe a 1/250eme.

Donc on constate qu'a chaque cran d'ouverture ou de fermeture, ma vitesse d'obturation se double ou se divise par deux selon que l'on ouvre ou ferme le diaph.


Maintenant, passons au ASA.
Admettons qu'a diaph 8, a 100 ASA, la vitesse indiqué par ma cellule soit de 1/60eme.

Que se passe t-il si je fais basculer mes ASA a 200 ?
Ma vitesse passe a 1/125eme.

Là aussi, l'augmentation d'1 cran dans les ASA double ou divise la vitesse d'obturation selon que l'on augmente ou diminue leurs valeurs.


Maintenant que l'on sait tout ça, nous allons mettre en pratique ces notions pour calculer le temps de pose quand la cellule n'est plus en mesure de nous aider autrement qu'en nous indiquant que pour etre prise, la phto devra prise en mode 'Bulb'.
Bon, on se met en situation...
Je me pose, j'installe mon trépied, mon appareil dessus, je fais ma mise au point et quand j'amorce ma cellule, elle ne decolle pas de "B"... merde !

Bon, premiere chose, j'ouvre mon diaph a fond les gamelles (ici, 2).
Je ré-amorce pour constater que mon aiguille est toujours sur 'b'.

J'augmente la sensibilité de ma peloche en passant a 200 ASA.
Toujours la meme, pose 'b'. Rolou !

j'augmente encore a 400 ASA.
Ah ! ma cellule indique '8 sec'.

Bon, je choisi ma profondeur de champs en fermant mon diaph disons, jusqu'a 5.6 et mentalement, a chaque cran, je double ma vitesse d'obturation en partant de la vitesse obtenue (8 sec).
2 -> 2.8(16 sec) puis 2.8 -> 4(32 sec) et enfin 4 -> 5.6 (64 sec).

Ensuite, j'ai augmenté les ASA pour prendre ma mesure donc en me remettant sur mes ASA de depart je continue de compter :
400 -> 200 (128 sec) puis 200 -> 100 (256 sec)

rapide calcul : 256 sec = 4.26 minutes (grosse merdo, 4 min 30 quoi...)

Donc il ne me reste plus qu'a bien verifier que ma molette de sensibilité soit bien a 100 ASA et Clac !

Bon, il va de soit que si tu desirait prendre une course avec cette methode, tu risque de'etre assez dessus, car vu les temps de poses, tu va surtout avoir du flou sur les objets mobiles... dans ce gout là :

http://c.asselin.free.fr/images/trafic_nuit.jpg
(image chopé sur google, a titre d'exemple)

Commentaires
<< 1 2 >>
respect.
Commentaire Posté le 14 12 2006 à 19h16
Neoblue - Modérateur - www
merde merde merde...

pas de méprise, la dernière tof est pas de moi, hein...

j'édite, pour évite la confusion. Désolé.

mais merci quand meme :p
Commentaire Posté le 14 12 2006 à 22h11
gUY - Modérateur - www
sympa j'me suis toujours demandé comment faire cet effet Tron !
Commentaire Posté le 16 12 2006 à 01h49
freeze - Membre
Faut pas oublier l'ecart à la lois de réciprocité sur les films argentique :).
Commentaire Posté le 18 12 2006 à 21h41
alienmaster - Membre
Je dois justement en parler avec ma prof ce soir, tiens :)
Commentaire Posté le 19 12 2006 à 10h24
gUY - Modérateur - www
Quelle ecole ? demande lui la différence entre grain "normal" et grain plat il éclate pas de la mème manière et ducoup les corrections sont divisés par 2 pr le grain plat (t-max nottament) :).

Ca fait plaisir de voire quelqu'un utiliser un fe2, perso je me suis recemment acheter un moyen format de marque arax et dieu que ca pète :D.
Commentaire Posté le 19 12 2006 à 11h30
alienmaster - Membre
<< 1 2 >>
Partenaires

Catégories
After Effects
1 Tutorial
Flash
2 Tutoriaux
Lightwave
1 Tutorial
Divers
1 Tutorial
Photoshop
15 Tutoriaux
Illustrator
4 Tutoriaux
Indesign
2 Tutoriaux
PHP
3 Tutoriaux
Blender
1 Tutorial
Mentions légales   -   Crédits   -   Nous contacter   -   © Benzor 2006